WATTS

450,00

Les émeutes de Watts sont des émeutes ayant eu lieu du 11 au dans le quartier de Watts à Los Angeles. Elles font suite à une altercation entre trois membres d’une famille noire et les forces policières dans Watts, un quartier majoritairement noir de Los Angeles. De fait, malgré le Civil Rights Act de 1964, qui déclare illégale la ségrégation raciale aux États-Unis, une véritable politique de lutte contre les discriminations raciales n’est pas mise en place immédiatement. Dans ce contexte explosif, le mécontentement gronde, notamment dans les villes, où les Noirs se révoltent face aux discriminations en termes de logement, d’emploi, de pauvreté et dénoncent le harcèlement des forces de l’ordre. Rappelons qu’en 1965, des lois interdisaient encore aux Noirs de s’installer dans certains quartiers. Les émeutes de Watts, particulièrement violentes, durent pendant six jours avec le slogan « Burn, baby! Burn! » (« Brûle, bébé ! Brûle ! »). Des barricades sont élevées, des magasins, des entrepôts et des bus sont brûlés, les forces de l’ordre sont bombardées de cocktails Molotov et de briques et l’armée impose un couvre-feu. Les émeutes font 34 morts, environ 1 100 blessés, 4 000 arrestations, 977 bâtiments détruits ou endommagés et 35 millions de dollars de dégâts.

Effacer
UGS : ND Catégorie :

Description

Tiré de la série « Gueules cassées & balles perdues » : 14 balles de tennis, imprimé en 12 exemplaires tous formats confondus (12 ex. 50x50cm) sur du papier 100% cellulose Hahnemühle German Etching, numéroté, signé au tampon à sec et accompagné de son certificat d’authenticité. Livré sous tube pour les formats 50x50cm et avec passepartout 30x40cm et sous plastique pour les formats 20x20cm.

Voir : Carnet de balles

Informations complémentaires

DimensionsND
Formats

50×50, 20×20

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “WATTS”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *